Notre engagement dans les fermes DEPHY

L’indice de fréquence de traitement (IFT) est un indicateur, permettant de maitriser et d’évaluer la quantité de produit phytosanitaire utilisé pour les traitements de la vigne. Il correspond au nombre de doses homologuées appliquées à l’hectare.

C’est un moyen de suivre des évolutions et de comparer des pratiques.

C’est avec, l’aide de cet indice que les fermes Déphy, du plan Ecophyto, veulent apporter des solutions pour réduire la quantité de produit de traitements dans l’agriculture.

De nombreux paramètres économiques, techniques et sociaux ont été étudiés dans le but de trouver des solutions adaptables et applicables à d’autres exploitations.

Nous faisons parties de ces fermes depuis 2010, nous pouvons donc évaluer l’évolution des pratiques misent en place sur le domaine.

Ces centaines de produits incluant des molécules chimiques de synthèse sont néfastes pour l’environnement, c’est pour cela que l’agriculture biologique permet de limiter leurs impacts, en utilisant uniquement des molécules naturelles.

quantité cuivre château de luceyLa principale molécule utilisé en bio : le cuivre, reste un métal lourd, nocif pour les micros organismes. On l’emploie notamment pour traiter le mildiou. La législation européenne qui régit l’agriculture biologique, limite à 6 kg/ha/an, la quantité de cuivre en viticulture. Un chiffre qui parait de plus en plus élevé.

Selon la taille des exploitations, la dose de cuivre peut être relativement faible, si l’on optimise les traitements par du matériel de pulvérisation performant, par une prophylaxie efficace, et par une bonne réactivité.

IFT fermes déphy savoie et haute savoie